INTRIGO

Marie Hendriks, un univers empreint de baroque et de merveilleux...

.

.

Le mot de l'artiste

« L’exposition Intrigo se déploie sous forme de parcours à travers les différentes salles du musée. La sélection de mes œuvres et le choix de leur emplacement ont été décidés en fonction du décor, de la thématique des salles, ainsi que des œuvres et objets de la collection qui sont présentés. Je souhaite créer des passerelles, par ressemblance formelle ou par sujets partagés et développer ainsi des intrigues. Les narrations présentes dans mes pièces seront encore prolongées d’avantage avec une sélection d’objets issus des réserves. L’idée est de jouer en quelque sorte à l’entremetteuse entre mes œuvres et la collection du musée et d’expérimenter avec une scénographie muséale inhabituelle. Intrigo sera l’occasion de faire découvrir mon univers artistique durant la résidence CLEA
et au public habituel du musée d’éclairer la collection sous un autre regard.
L’exposition formera également un parcours à travers mon œuvre en présentant aussi bien des pièces réalisées il y a plus de 10 ans, quand j’étais encore étudiante aux Beaux-Arts, que des pièces inédites. Le spectateur pourra ainsi découvrir l’évolution de mon travail. Certaines thématiques et préoccupations y restent rémanentes :
la vanité, l’anachronisme, l’animalité, le rapport entre l’intime et l’universel et une certaine forme d’humour pour dépeindre des situations psychologiques troubles. »

.

Une exposition qui fait dialoguer art ancien et art contemporain

Des sources classiques revisitées et associées à l’histoire personnelle de l’artiste

Marie Hendriks crée des intrigues au sein de ses œuvres et puise notamment ses sources dans la mythologie d’Ovide, les contes de notre enfance, les mythes et les légendes populaires qu’elle mêle à ses souvenirs personnels. Ses vidéos, ses installations, ses photographies et ses objets témoignent de ces inspirations aussi riches que ses supports sont variés.
Mythologies familiales et souvenirs réinterprétés sont souvent le point de départ de ses narrations dans lesquelles elle met parfois en scène les membres de sa famille. Cependant, ses intrigues ne sont jamais complètement des histoires intimes. Elle en cultive les réminiscences et les fait coïncider avec des sources classiques, créant des allégories illustrant des situations de doute et de trouble.
Un dialogue avec les collections du Musée de l’hôtel Sandelin, qui prolonge la narration.

Des Métamorphoses d’Ovide à Lewis Carroll, de son histoire familiale à la mémoire collective, les œuvres de Marie Hendriks plongent le visiteur au cœur d’histoires sans cesse renouvelées. Dans l’exposition INTRIGO au Musée de l’hôtel Sandelin, les liens établis avec les œuvres des collections prolongent la narration. Outre les chefs-d’œuvre habituellement exposés, l’artiste a littéralement « puisé » dans les réserves pour construire ses histoires et montrer des objets inédits.
Au sein du parcours permanent, Marie Hendriks dialogue avec les espaces du musée et les œuvres des collections en y superposant son propre imaginaire. Créant des échos entre ses œuvres et celles du musée, Marie Hendriks offre sa réinterprétation du lieu, brouille les frontières entre espace réel et artificiel et invite le visiteur au sein d’un vaste jeu de piste. Chacun peut plonger au cœur de ce dialogue entre art ancien et art contemporain, pour découvrir les points de jonction, les coïncidences et les clins d’œil qu’elle a semés au gré du parcours.

.

Une exposition qui s’inscrit dans le CLEA et le projet européen EMEE

Les rencontres artistiques - Contrat Local d’Education Artistiques

Un projet porté par la Communauté d’Agglomération de Saint-Omer
Cette année, la Communauté d’Agglomération de Saint-Omer s’est engagée dans la mise en place d’un Contrat Local d’Education Artistiques (CLEA) avec le soutien de la Direction Régionale des Affaires Culturelles, du Ministère de l’Education nationale, de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche et du Conseil Départemental du Pas-de-Calais.
Ce CLEA « tout au long de la vie », qui est également pluridisciplinaire, a pour ambition de faire découvrir la création contemporaine à tous les publics. Quatre artistes seront ainsi accueillis dans le cadre d’une résidence-mission de février à mai 2016 :
          - Marie Hendriks, plasticienne,
          - Pierre-Yves Brest, photographe,
          - Hervé Demon, chanteur-compositeur,
          - Sophie Dufouleur, comédienne.
Ils s’emploieront à montrer et à faire comprendre leurs démarches artistiques, ainsi que leur processus de création à travers diverses interventions regroupées sous le terme de « geste artistique ».
L’exposition « INTRIGO » au Musée de l’hôtel Sandelin et « Western Intrigo » à l’espace 36 s’inscrivent dans le cadre de ce projet.
Plus d’informations sur le site internet : www.rencontresartistiques.fr

Une création artistique dans le cadre du projet européen EMEE « Made in Europe – Made in China »

Le projet EMEE – Eurovision Museum Exhibiting Project (Des musées exposent l’Europe) vise à rendre les structures muséales plus accessibles par le biais de projets innovants. Réalisé en partenariat avec plusieurs structures dont l’espace 36, ce projet intègre des créations artistiques en lien avec les collections muséales. Fu-Meng, de Marie Hendriks a été créée dans le cadre d’EMEE et est actuellement présentée dans l’exposition INTRIGO.
Pour cette création artistique, Marie Hendriks a trouvé l’inspiration dans les collections de céramiques européennes et asiatiques du Musée de l’hôtel Sandelin. Les productions de porcelaines chinoises et de faïences de Delft des 17e et 18e siècles se sont beaucoup inspirées l’une et l’autre, donnant lieu à des décors associant des esthétiques des deux continents. A travers un travail photographique, Marie Hendriks revisite les échanges constants entre l’Europe et l’Asie, en mettant en scène sa nièce originaire de Chine mais adoptée et vivant aux Pays-Bas. Habillée avec un costume accessoirisé d’une « fraise », qui fait référence aux habits flamands du 16e siècle, elle pose devant le pavillon chinois de Bruxelles. Le choix de ce dernier n’est pas anodin, puisqu’il représente lui-même un témoignage de ces influences au niveau de son architecture.
Actuellement présentées dans l’exposition INTRIGO, les trois photographies qui composent cette création dialoguent dans quatre salles avec une sélection de céramiques issues des collections du Musée de l’hôtel Sandelin. Ces œuvres témoignent de la manière dont les potiers flamands ont tenté d’imiter la pureté des porcelaines asiatiques au point de développer un art qui a été lui-même copié. Ce jeu d’imitations est également visible par l’utilisation de motifs appelés
« Chinoiseries », témoins de la vision parfois fantaisiste que les Européens avaient de l’Asie à l’époque.
L’ensemble de l’exposition « INTRIGO » au Musée de l’hôtel Sandelin s’inscrit dans le projet EMEE.

Logo Ville de saint Omer
Logo Caso
Logo Pas de Calais Département
Logo région Nord Pas de Calais
Logo Interreg
Logo Europe
Logo Région Saint-Omer