La peinture européenne de Brueghel à Corot

.

Note d'intention

Le temps d’un été, le Musée de l’hôtel Sandelin de Saint-Omer et le musée des Beaux-Arts de Dunkerque s’associent pour offrir à leurs visiteurs une saison haute en couleurs. Profitant de la fermeture au public du musée dunkerquois, plusieurs dizaines de chefs-d’œuvre quittent temporairement leurs cimaises pour rejoindre le bel écrin que constitue l’hôtel Sandelin et entrer en dialogue avec les œuvres majeures du musée audomarois.
Plus de 100 peintures du 15e au 19e siècle, issues des deux collections, entrent en résonance dans 18 salles du Musée de l’hôtel Sandelin. Ce sont au total pas moins de 65 figures majeures qui ont marqué l’art de leur temps qui y sont représentées : la dynastie des Brueghel, Van Dyck, Snyders, Carrache, Ribera, Giordano, Teniers, Lesueur, Boucher, Robert, Boilly, Prud’hon, Boudin, Corot et bien d’autres…
Au-delà de la notoriété de ces artistes et de ce qu’ils évoquent, c’est la notion même de chef-d’œuvre qui est interrogée dans cette exposition : pourquoi remarquons-nous une œuvre plutôt qu’une autre ? En quoi un peintre est-il  « grand » ? Un chef-d’œuvre doit-il être beau ? Y-a-t-il des critères absolus qui permettent de le définir ? Peut-on établir une hiérarchie entre les œuvres ? Le génie rend-il talentueux ?
L’ambition du format, l’édification du sujet, la sûreté dans le maniement du pinceau, le plaisir perceptible et la facilité du métier, la pensée ingénieuse, l’expression, l’éloquence, l’originalité, la singularité, sont autant de qualités remarquables et de signes distinctifs des chefs-d’œuvre qui ont guidé la sélection des œuvres pour l’exposition….
Le parcours propose d’explorer ces questions en abordant les différents genres picturaux développés entre le 15e et le 19e siècle : le difficile exercice d’équilibre entre objectivité et création du portrait, les caractères anecdotique, familier ou moralisateur des scènes de genre, les savants jeux de matière et le symbolisme discret des natures mortes, la science de l’agencement et du rendu de l’instant des paysages, le lyrisme et l’élévation des grands genres historiques ou religieux…
Tout au long de sa visite, chacun est invité à contempler, apprécier, discerner, admirer les plus prestigieuses peintures des deux collections.
Certaines confrontations permettent, de façon tout à fait inédite, de rapprocher des œuvres d’un même auteur, séparées parfois depuis plusieurs siècles comme celles de Bega, de Leytens ou de Minderhout.
Enfin, cette exposition permet d’évoquer certaines études récentes comme celle de l’Adoration des bergers de Ludovico Carrache, des Noces de Thétis et Pelée de Mathieu Elias, du Paysage aux patineurs de Joos II de Momper ou de La bataille de Magenta d’Alphonse de Neuville.
La découverte de l’exposition est accompagnée par la mise à disposition de multiples outils de médiation, journal de visite, cartes jeux pour les enfants, parcours jeux pour les familles, d’un document d’aide à la visite en anglais et en néerlandais, de rendez-vous réguliers, de visites accompagnées ainsi que d’une publication.
L’ambition de cette exposition est bien, au travers de la qualité des œuvres, d’être partagée par le plus grand nombre. Elle permet également de renouveler le regard sur les collections audomaroises et de nourrir la réflexion sur l’avenir des collections du musée des Beaux-Arts de Dunkerque.

.

Parcours de l'exposition

L’exposition est scandée en six sections permettant des croisements entre les genres, les peintres et les époques et établissant un véritable dialogue entre les deux collections, celle du Musée de l’hôtel Sandelin de Saint-Omer et celle du musée des Beaux-Arts de Dunkerque. Les œuvres se complètent, se répondent, s’enrichissent mutuellement et forment un ensemble conséquent, reflet des grandes tendances de la peinture européenne, depuis le 15e jusqu’au 19e siècle. Chaque genre est ainsi illustré par des œuvres toutes plus exceptionnelles les unes que les autres qui offrent un regard renouvelé sur la notion de chef-d’œuvre.

> Le portrait
> La scène de genre
> La nature morte
> Le paysage
> La peinture religieuse
> La peinture d’histoire

Logo Ville de saint Omer
Logo Caso
Logo Pas de Calais Département
Logo région Nord Pas de Calais
Logo Interreg
Logo Europe
Logo Région Saint-Omer