Accueil Les musées et oeuvres L'inventaire des oeuvres et des objets mobiliers
Ce premier inventaire numérique, réfléchi en partenariat favorise la pérennité de ce patrimoine. Confié à une équipe spécialisée, il a été mené avec méthode précise et validée. Il nous apporte aussi une vue d’ensemble sur ces objets.

Un large partenariat

On désigne par objets mobiliers toutes les œuvres et les objets avec un caractère remarquable qui se trouvent dans les églises, les chapelles, les établissements publics ou privés... De 2009 à 2011, la ville de Saint-Omer, a fait réaliser le 1er inventaire numérique de ses objets mobiliers. Pour cela elle a reçu le soutien de la Direction régionale des affaires culturelles, du Conseil Général du Pas-de-Calais et l’aide technique du Conseil Régional du Nord-Pas-de-Calais dont c’est la compétence. Un partenariat avec la Médiathèque du Patrimoine a également été noué. La réalisation de cet inventaire a plusieurs objectifs. Il permet d’améliorer la protection et la conservation des objets, leur connaissance et donc aussi leur restauration et leur valorisation futures. Un cahier des charges précis a été dicté et une méthodologie a été mise sur pied avec l’ensemble des partenaires et le prestataire retenu.

Une méthodologie précise

Cet inventaire a été mené par le cabinet culturel Decrock dont c’est l’une des spécialités. Il a mobilisé 5 personnes sur plusieurs mois. Des recherches sur ces objets ont été réalisées dans les principaux centres d’archives. Ensuite, 24 sites ont été visités, situés à Saint-Omer mais aussi à Longuenesse et Helfaut. Il s’agit dans ce cas d’établissements qui ont longtemps été à Saint-Omer avant d’être délocalisés comme la prison, un collège-lycée et l’hôpital. Parmi les objets découverts, ceux qui présentaient un intérêt ont fait l’objet d’une fiche d’inventaire informatisée et de photographies numériques. Au total près de 1400 objets ont été inventoriés et la base de données contient plus de 7000 images composées de ces photos et d’images anciennes tirées des fonds d’archives. Des fiches ont également été rédigées pour les monuments visités qui n’en avaient pas encore.

Les premiers résultats

Ces objets sont de nature différente. Les plus représentés sont la sculpture, les objets issus de la menuiserie-ébénisterie, de la taille de pierre, de la fonderie-ferronnerie, l’orfèvrerie, les tissus, la peinture et le vitrail. 43% des objets étaient déjà protégés au titre des Monuments historiques. Leur répartition est très différente selon les sites : 41% se trouvent à la cathédrale, 15% à l’église Saint-Denis, 7% à l’église du Saint-Sépulcre, 6% à l’église de l’Immaculée Conception et 5% à l’hôpital d’Helfaut. Elle varie aussi selon les périodes historiques plus des deux tiers des objets datent de l’époque contemporaine et surtout du 19ème siècle, plus d’un quart de l’époque moderne, soit du 16ème au 18ème siècle et 6% du Moyen Age. Les fiches ont été reversées sur Palissy, la base de données sur le patrimoine mobilier français. 

Découvrez aussi la base des oeuvres complète Palissy

Logo Ville de saint Omer
Logo Caso
Logo Pas de Calais Département
Logo région Nord Pas de Calais
Logo Interreg
Logo Europe
Logo Région Saint-Omer